Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Sur la route…

Qu’est-ce qu’un agent des routes ?

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 3 juin 2016 (modifié le 8 juin 2016)

Interview de François COGNET, Chef du Centre d’Entretien et d’Intervention de Paray Le Monial à la DIR Centre-Est.

1. À quoi sert un Centre d’Entretien et d’Intervention ?
Le CEI est le représentant local de la DIR Centre-Est. Il assure l’entretien, l’exploitation et la viabilité du réseau, la planification, la gestion du domaine public, la remontée des informations terrain…Le CEI de Paray le Monial se compose de 14 agents d’exploitation, de 4 chefs d’équipe et d’un chef de CEI pour environ 50 km de réseau, dont environ la moitié en 2x2 voies.

2. Quelles sont les missions d’un agent des routes ?
Les missions d’un agent sont d’exploiter et d’entretenir le réseau routier national afin de répondre aux attentes des usagers en matière de sécurité et de viabilité.
Leurs principales tâches sont : la surveillance du réseau, l’entretien des chaussées, de l’assainissement et de la signalisation, les interventions aléatoires sur véhicule en panne ou accidenté, ramassage d’objets ou d’animaux, le balisage de chantier, le fauchage, le salage…
Les équipes sont organisées par astreinte, toute l’année, 24h/24 afin de répondre aux interventions. Elle se compose d’un responsable d’intervention (chef d’équipe ou chef de CEI) et de 2 agents. L’astreinte est renforcée par 2 agents supplémentaires en période de viabilité hivernale afin de pouvoir assurer le déneigement sur 2 circuits.

3. Comment se déroule une intervention ? Quelles sont les plus fréquentes ?
Nous avons en moyenne une trentaine d’interventions aléatoires par mois, les plus fréquentes sont le balisage de véhicule en panne. Nous sommes prévenus par le PC du secteur qui coordonne les interventions de plusieurs CEI et qui diffuse les informations au niveau national.
Les agents se déplacent sur les lieux de l’intervention, assurent le balisage d’urgence afin de sécuriser les lieux, remontent l’information au PC et demandent du renfort aux autres services si besoin. Si l’intervention dure dans le temps, le balisage est renforcé suivant des procédures adaptées.

3. Quelles sont les priorités pour les agents, lors des interventions ?
Les priorités pour les agents lors des interventions sont de protéger les lieux l’accident ou de l’incident afin d’assurer la sécurité des personnes en détresse, des personnes extérieures qui interviennent (dépanneurs, pompiers), de signaler le danger aux autres usagers, sans oublier d’assurer leur propre sécurité.
L’intervention peut être source de stress pour le personnel, surtout lorsqu’elle se situe sur une portion bidirectionnelle où il est souvent difficile de gérer les 2 sens de circulation. Certains accidents graves peuvent aussi marquer. Nous repassons régulièrement sur les lieux, ce qui ravive de mauvais souvenirs. Une assistance psychologique est disponible en cas de besoin.