Logo préfècture région

Calendrier

publié le 22 septembre 2009 (modifié le 14 mars 2011)

Un chantier en 3 étapes

Le chantier de rénovation du tunnel du Rond-Point se déroule en 3 phases successives. Réalisés principalement de nuit de 20h30 à 6h, les travaux sont interrompus pendant l’hiver pour permettre à tout instant le passage des engins de déneigement.

Étape 1 - octobre à décembre 2009 : la pose des équipements à l’extérieur du tunnel
Durant cette première phase de chantier sont installés les équipements destinés à faciliter la gestion du trafic pendant et après les travaux :
- les ouvertures de terre plein central en amont et en aval du tunnel permettant le basculement de la circulation d’un tube à l’autre,
- les barrières de fermeture automatique installées sur les bretelles d’accès au tunnel et sur la voie rapide permettant de stopper la circulation pendant les travaux et en cas d’incident,
- les caméras orientables afin de contrôler en permanence les abords de l’ouvrage
- les panneaux à messages variables pour une information en temps réel sur l’état du trafic.

Exemple de caméra

Étape 2 : juin à décembre 2010 : les travaux de génie civil dans le tunnel
Cette étape d’une durée de six mois consiste en différents chantiers :
- la création d’une galerie de communication percée en milieu de tunnel de façon à permettre le passage d’un tube à l’autre. Sorte de « sas » équipé de portes coupe-feu et d’une borne d’appel d’urgence, ce passage permet aux usagers de s’échapper du tube dans lequel se produirait un incendie pour gagner le tube sain.
- l’aménagement de niches de sécurité équipées d’un poste d’appel d’urgence relié au PC des CRS, pour donner l’alerte en cas d’incident,
- la protection des câbles et réseaux électriques installés sous les trottoirs
- la mise en place d’un caniveau à fente pouvant récupérer les eaux polluées de la chaussée ainsi que les éventuels produits accidentellement déversés. Ce caniveau est équipé tous les 50 mètres de siphons spécifiques permettant d’éviter la propagation d’un incendie de fluides inflammables se répandant dans le tunnel. Un bassin de récupération des eaux de chaussée situé à l’extérieur du tunnel complète ce dispositif.
- la réparation du système d’assainissement de la voute et la mise en peinture des parements verticaux.

Niche de sécurité
Galerie intérieure
Caniveau à fente

Étape 3 - avril à juillet 2011 : la pose des équipements de sécurité à l’intérieur du tunnel
Elle consiste en :
- la mise en place d’un éclairage adapté et de plots de jalonnement,
- l’installation d’une ventilation efficace pour le désenfumage des tubes à l’aide de puissants accélérateurs associés à des capteurs de fumée,
- la pose d’une signalétique lumineuse destinée à informer les usagers et à mettre en valeur les entrées des niches et de la galerie inter-tubes
- la pose de caméras pour la surveillance dans l’ouvrage

Accélérateurs
Signalisation interne

(Images d’illustration)
Crédits photo : DIRCE