Logo préfècture région

1.La gestion des évènements affectant la circulation routière

publié le 3 août 2017

LE ROLE DES SERVICES REGIONAUX D’EXPLOITATION (SREX)

Les SREX, au nombre de 3 pour la DIRCE (Lyon, Moulins et Chambéry) sont des ensembles territoriaux sur lesquels la DIRCE a défini une unité de commandement. Dans ce cadre, le chef de SREX s’assure de la mobilisation des moyens nécessaires à l’exploitation de la voirie dont il a la charge. Il est le représentant local du directeur interdépartemental des routes Centre-Est.

Les PC (postes de coordination) sont notamment chargés de coordonner les interventions d’exploitation, de gérer les trafics sur leur zone de compétence et d’assurer le recueil et le traitement de l’information en tant réel. Chaque section du réseau routier national géré par la DIRCE est rattachée à un PC.

Pour mémoire, les six PC ou veilles qualifiées de la DIRCE sont les suivants :
- Le PC de Moulins,
- Le PC Osiris situé à Albertville,
- Le PC de Grenoble qui deviendra le PC « Gentiane » dans le courant de l’année 2008 et qui gérera les différents équipements dynamiques des voies rapides urbaines grenobloises,
- La veille qualifiée de Valence,
- Le PC de Genas qui regroupe le PAIS (poste avancé d’intervention et de surveillance) de Genas pour la coordination des interventions d’exploitation sur le réseau de la DIRCE, et le « PCG Coraly » qui est un centre de gestion des trafics mutualisé entre les différents exploitants de l’agglomération lyonnaise,
- Le PC « Hyrondelle » à Saint-Etienne qui gére les différents équipements dynamiques des voies rapides urbaines stéphanoises.

Les alertes (générées par exemple depuis les bornes d’appel d’urgence, par les forces de l’ordre, ou encore par les agents d’exploitation, et relatives à une section de réseau gérée par la DIRCE), sont transmises au PC de rattachement (ce dernier peut être situé sur le territoire d’un autre département).

Le PC de rattachement gère les alertes en mobilisant les équipes d’intervention ainsi que la chaîne hiérarchique ou les cadres d’astreinte qui à leur tour mobilisent les moyens d’exploitation disponibles dans les centres d’exploitation et d’intervention.

En tant que de besoin, le PC prévient également les partenaires de la DIRCE concernés par l’événement. Ces partenaires comprennent en particulier les autres gestionnaires de voiries, les Directions Départementales de l’Équipement (DDE), les Centres Régionaux d’Information et de Coordination Routière (CRICR).

Par ailleurs, les PC assurent la diffusion de l’information événementielle aux usagers en utilisant les équipements dynamiques tels les PMV (panneaux à messages variables), les sites Internet, ou en relayant cette information vers les radios et médias locaux.

La DIRCE dispose aujourd’hui de 67 PMV et à terme, lorsque les équipements dynamiques des agglomérations de Saint-Etienne et de Grenoble auront été implantés, ce nombre sera porté à environ 80. A ces moyens, il convient d’ajouter un certain nombre de PMV mobiles gérés par les centres d’exploitation et activés en coordination avec les PC .